Vous êtes-vous sûrement demandé quelles peuvent être les fonctions de la salive. Bien que nous ayons tous ce liquide particulier dans notre bouche, nous pensons rarement à son utilité et à ses effets sur notre santé bucco-dentaire.

Comme vous imaginez, la salive joue un rôle fondamental dans le maintien de la santé de notre cavité buccale. C'est pourquoi il est important de savoir exactement en quoi elle consistent et le rôle qu’elle joue dans notre corps.

C’est le but de ce nouvel article de Mondentiste.ma : vous expliquer quelles sont les nombreuses fonctions de la salive et son importance pour notre santé bucco-dentaire et générale.

La salive est un fluide biologique transparent, incolore, inodore et présentant une certaine viscosité, produit par les glandes salivaires. Elle est composée à 99% d'eau et d'autres substances organiques (protéines, glycoprotéines, enzymes, immunoglobulines...) et à 1% de substances inorganiques (phosphates, bicarbonate, calcium, potassium, sodium...). On estime qu'en moyenne, une personne sécrète entre 1 et 1,5 litre de salive par jour et que, sur une vie entière, une personne peut sécréter environ 43 800 litres.

En outre, un autre fait important est que la production de salive est liée au cycle circadien, ce qui explique pourquoi une quantité minimale de salive est sécrétée pendant la nuit. Que ces flux de salivation soient maintenu à leurs valeurs normales est d'une importance vitale pour notre santé bucco-dentaire. Son altération peut provoquer certaines maladies telles que la xérostomie ou l'hypersalivation.

Fonctions de la salive

La salive joue un rôle essentiel dans la défense et l'entretien des tissus buccaux, et dans le processus de formation du bol alimentaire ainsi que dans la déglutition des aliments.

Mais ce ne sont pas ses seules fonctions. La salive a également de nombreux autres avantages pour la santé de notre bouche :

 

Elle lubrifie et maintient l'humidité de la cavité buccale, des muqueuses et des dents. La salive est l'un des meilleurs lubrifiants naturels. Il aide à la phonation, à la mastication et à la déglutition (il enrobe les aliments pour faciliter leur passage dans la bouche, le pharynx et l'œsophage).

Elle régule le PH de notre bouche, en neutralisant les acides produits après l'ingestion d'aliments. Elle empêche ainsi la déminéralisation de l'émail et protégeant les dents contre les caries et l'accumulation de plaque bactérienne.

Elle épure la cavité buccale, car le flux de salive aide à éliminer les débris alimentaires, ainsi que les bactéries, les champignons et les virus.

Elle régule le microbiote buccal. La présence de composants antimicrobiens dans la salive maintient l'équilibre écologique des différentes espèces de microorganismes qui vivent dans notre bouche. La salive empêche les bactéries d'adhérer et de survivre dans notre cavité buccale et agit comme une barrière protectrice contre les agents pathogènes.

Elle permet de guérir plus vite les plaies buccales, car en plus de favoriser la minéralisation de l'émail, la salive a un effet de cicatrisation sur les tissus buccaux qui favorise le processus de guérison de diverses lésions buccales.

Elle facilite la digestion. L'une des fonctions les plus importantes de la salive est la digestion. Comme elle contient de l'amylase, elle aide à dégrader les amidons et facilite la digestion. En outre, elle facilite la mastication des aliments et contribue à leur ingestion.

Elle nous permet de ressentir les saveurs. La salive permet aux particules sapides des aliments (celles qui sont responsables du goût) d'atteindre et de stimuler chimiquement les papilles gustatives, ce qui nous permet de reconnaître les différentes saveurs. Par conséquent, la sensibilité gustative est plus faible lorsque la sécrétion salivaire diminue en raison de l'âge, de l'utilisation de certains médicaments ou de certaines maladies telles que la sécheresse de la bouche.

Elle peut aider au diagnostic de pathologies. La salive peut aider à identifier de multiples pathologies de manière indolore et non invasive.