logo

Copyright ©2018 Mondentiste.ma

Fêtes et alimentation : gardez une dent contre les sucreries !

Les fêtes de fin d’année approchent, et avec elles, le flot d’aliments contre-indiqués chers aux gourmands et aux bambochards. Pâtisseries sucrées, confiseries, tartes, bonbons durs, caramels mous, sucettes : ces douceurs affriolantes sont un réel danger auquel peut s’exposer votre denture. Et l’on ne saurait assez éloigner les enfants surtout de ces jolis repaires de bactéries.

 

Comment les dents s’abîment exactement ?

 

Avant de passer en revue les mets à proscrire, détaillons le mécanisme par lequel les aliments excessivement sucrés agressent les dents et altèrent l’hygiène buccale. Lorsqu’on absorbe une friandise, des éléments de la microflore bactérienne, domiciliés dans la bouche, procèdent à l’extraction des sucres contenus dans cette friandise. Les bactéries transforment ensuite ce sucre en acide, qu’elles laissent en quelque sorte derrière elles. Cet acide, vous vous en doutez, exerce une action corrosive sur les constituants de l’émail dentaire. Il s’immisce dans la contexture des dents, dont il réduit l’épaisseur ; il corrompt les minéraux qui en recouvrent la surface, détruit les cristaux de calcium, et creuse des trous dans la partie externe. Les bactéries prennent le relais, et concourent à la dévastation de la dent. La fissure devient réellement douloureuse si elle atteint la dentine : celle-ci possède en effet une structure perméable, parcourue de conduits microscopiques en lien direct avec les nerfs.

 

Le tri des aliments nocifs ou bénéfiques :

 

Evitez donc, durant ces prochaines fêtes, de doubler les risques, par la consommation excessive d’aliments contenant du sucre et de l’acide. Cependant, n’ayez pas de crainte en mangeant les fruits : leur teneur en sucre est suffisamment faible pour être jugulée par l’activité salivaire.

Voici, brièvement dénombrés, les aliments qu’il est peu recommandé de consommer à outrance. Dans « le haut du spectre », on trouve les sucettes ; composées en grande quantité de sucres et d’acidifiants, leur effet, à la longue, est redoutable sur votre denture ; et les statistiques de l’OMS sont peu rassurantes sur le nombre de caries qu’elles peuvent occasionner chez les enfants. On compte aussi les confiseries collantes, les bonbons et les gâteaux. Certains fruits naturels, tels que la figue, la cerise et le raisin comportent beaucoup de sucre et n’avantagent pas la santé de vos dents.

N’abusons pas non plus des jus de fruits industriels, en général fort acidulés, des pastilles mentholées, et du vin rouge.  La liste a de quoi décourager les joyeux ripailleurs ! Néanmoins certains aliments sont conseillés par les experts en hygiène dentaire : le lait, en particulier, qui atténue les acides dans la bouche, le poisson, le lait, les viandes, et tous les mets riches en calcium et fluor. Bref, festoyons raisonnablement, et joyeuses fêtes de fin d’années à tous nos lecteurs !

Partagez sur:
Une remarque? Une question? N'hésitez pas à laisser un commentaire !