Les personnes qui ont recours au blanchiment dentaire se font de moins en moins rares. Les critères de beauté semblent avoir consacré un sourire éclatant et des dents parfaitement blanches. Les méthodes ne manquent pas pour y parvenir. En effet, il est possible de blanchir vos dents à domicile ou chez le dentiste. Les deux moyens sont efficaces.

Des dents plus blanches naturellement

On trouve bien des méthodes naturelles et peu coûteuses qui rendent les dents plus blanches. Evidemment, le résultat n’est pas immédiat, il peut prendre plusieurs semaines avant de donner à vos dents la blancheur souhaitée. Parmi les moyens utilisés pour avoir un sourire hollywoodien, il y a notamment le :

Charbon végétal : Celui-ci est obtenu à travers la carbonisation de certaines variétés de peupliers ou de noix de coco. Ainsi, il suffit de mettre un peu de charbon dans la brosse à dent quotidiennement. L’effet est assez rapide : une semaine environ.

Le bicarbonate de soude : il s’agit d’un excellent moyen pour blanchir les dents. En effet, le bicarbonate de soude est un détartrant naturel. Afin d’avoir des dents éclatantes il vous faudra vous brosser les dents avec cet ingrédient et le mélanger avec un jus de citron pour en faire une pâte. Le citron favorisera la brillance des dents, tandis que le bicarbonate les blanchira.

Le gros sel de mer : Sa grande teneur en iode permet à ce sel d’avoir des propriétés antiseptiques et antifongiques. Pour l’appliquer il faudra mélanger un gros sel marin avec de l’eau tiède, puis tremper la brosse à dent dans cette eau et se brosser les dents ensuite. Cette méthode devrait être appliquée 2 à 3 fois par semaines. Le résultat est garanti !

Blanchiment dentaire chez le dentiste

Si le blanchiment des dents peut être fait à la maison, l’intervention d’un professionnel sera certainement plus onéreuse mais elle garantira un meilleur résultat et limitera les risques. En effet, le dosage ainsi que la durée d’application du produit ne peut être donnée que par un dentiste. Ainsi, lorsque le dentiste réalisera un blanchiment dentaire, il passera à son patient plusieurs examens au préalable afin de ne pas abîmer les dents. Suite à cela, il pourrait avoir le choix entre plusieurs techniques.

Un blanchiment au laser : Après que le dentiste aura étalé une crème pour protéger les lèvres, placer un écarteur afin que la bouche reste bien ouverte et protéger la gencive, la muqueuse de la bouche et la peau du visage, il appliquera l’agent blanchissant directement sur la dentition. Ensuite, il dirigera un faisceau laser sur les dents. Ceci va élargir les pores de l’émail et le produit pénétrera plus efficacement. Les résultats sont immédiats.

Le blanchiment à la lampe dentaire : Il s’agit à peu près de la même méthode que la précédente, sauf que celle-ci utilise une lumière bleue et froide et non un laser. Ceci permettra d’activer le gel que le dentiste aura préparé au préalable.

Le blanchiment définitif : Afin d’avoir des dents blanches de manière définitive, la seule solution est la pose de facettes dentaires. En effet, toutes les autres méthodes sont éphémères, et il faut renouveler le blanchiment chaque deux ans, sauf si le patient a recours au blanchiment définitif.

Quel que soit le choix pour lequel vous optez, il est conseillé de consulter un dentiste avant d’appliquer une méthode naturelle sur vos dents. Par ailleurs, il est souvent recommandé de passer directement par un dentiste pour blanchir les dents, car lui seul pourra prévenir les risques.