logo

Copyright ©2018 Mondentiste.ma

Prothèses dentaires : des solutions variées à tous les problèmes

La correction d’un défaut par l’artifice : c’est toute l’utilité de la prothèse dentaire. Si vous savez peu de choses sur les soins dentaires prothétiques, nous vous dirons l’essentiel à connaître Qu’est-ce qui nécessite le recours aux prothèses dentaires ? Si l’on a une ou plusieurs dents manquantes, ou cassées, ou détériorées, il est alors très recommandé de se faire poser une prothèse dentaire, et le plus tôt possible. En effet, la négligence de l’un de ces problèmes peut être suivie de complications plus coûteuses et plus difficiles à soigner. Par exemple, une dent absente peut endommager la gencive, et donc gêner la mastication, et finalement causer des nausées et des brûlures d’estomac. Autre exemple : le mauvais état d’une dent s’aggrave inévitablement. Ce qui dérange votre structure dentaire, et provoque des problèmes d’articulation maxillaire.

Il existe deux types de prothèses dentaires : les prothèses dentaires fixes et celles amovibles. Plusieurs sous-types de prothèses dentaires fixes sont proposés au patient suivant la nature et la gravité de son problème. La couronne, par exemple, est utilisée lorsqu’une dent est très endommagée. Elle recouvre et rétablit la dent en s’appuyant sur la racine. La facette dentaire, quant à elle, est nécessaire si l’on veut modifier l’apparence de sa dent et la rendre plus esthétique. Elle se pose sur la face des dents et leur donne un plus bel aspect, en corrigeant les imperfections. L’implant a un tout autre rôle. Vissé dans l’os de la mâchoire, il se substitue à la racine même, si elle a été abîmée ou détachée. D’autres sortes de prothèses dentaires fixes sont non moins nécessaires dans certains cas : comme le bridge qui est très utile pour combler un espace vide entre les dents. Enfin, parmi les prothèses dentaires fixes, il est possible au dentiste d’effectuer l’inlay ou encore l’onlay lorsqu’une dent est cariée et qu’il n’est pas possible de recourir à une couronne. Plus exactement, l’inlay raccommodera la partie interne de la dent, tandis que l’onlay recouvrira la partie brisée de la dent.

Pour ce qui est des prothèses dentaires amovibles, il y a moins de choix. Deux sortes de dispositif les constituent : la prothèse dentaire partielle, dont la fonction est de remplacer plusieurs dents manquantes, et qui est une sorte d’assemblage métallique pourvu de crochets qui s’attachent aux dents présentes. En revanche, la prothèse dentaire complète (ou dentier), comme son nom l’indique, est une reconstitution intégrale de la denture, une greffe entière des dents.

Mais quel matériau compose les prothèses dentaires fixes ? La facette dentaire peut être constituée de métal (dont le titane, le chrome ou le nickel) ou de céramique, ou bien d’un alliage des deux. La céramique, en particulier, produit un excellent effet de naturel, et imite la couleur de la dent.

Partagez sur:
Une remarque? Une question? N'hésitez pas à laisser un commentaire !