logo

Copyright ©2018 Mondentiste.ma

Saignement des gencives : causes, prévention et traitement.

À lire aussi : Tout savoir sur les gencives.

 

De nombreuses causes peuvent provoquer un saignement des gencives, également appelé gingivorragie. Après s'être brossé les dents ou avoir utilisé la soie dentaire, il est certainement arrivé que vos gencives saignent. Indépendamment de la cause de ces saignements, il est impératif de surveiller de près la santé de votre bouche.

Causes des saignements et dangereuses évolutions

Si ces saignements se produisent très rarement, il est possible que leur cause provienne d’irritation causée par un aliment ou de la friction de la soie dentaire. Toutefois, s’ils persistent au-delà de quelques jours, il est important de consulter un dentiste le plus tôt possible afin d’établir un diagnostic et de prendre les mesures nécessaires pour éviter que la situation ne s’aggrave.

En plus du facteur héréditaire, il existe de nombreuses raisons à ces saignements de gencives.

La gingivite est une infection bactérienne des gencives. Pour protéger de cette infection, l’effet de la gomme dentaire est de dilater les vaisseaux sanguins pour mieux faire passer les globules blancs. Les vaisseaux sanguins dilatés sont plus fragiles. Un simple contact des gencives suffit à les faire saigner. La parodontite est l'aggravation d'une gingivite non traitée, une inflammation qui endommage particulièrement l'os qui soutient la dent.

Traitements et recommandations

Le saignement est donc le signe d'un manque d'hygiène dans cette région buccale. Il faut donc redoubler d’effort. Brosser mieux, plus longtemps et passer la soie dentaire au moins une fois par jour. Il est à noter que le tartre produit le même type d’irritation des gencives. Seuls l'hygiéniste et le dentiste sont en mesure de retirer le tartre.

Si votre dernier nettoyage dentaire a eu lieu il y a moins d’un an, et que vous avez une hygiène buccale correcte, mais que vous saignez tout de même encore des gencives, il est possible de suspecter un problème médical tel que l'anémie, le diabète, la leucémie, le sida, le manque de vitamines C ou B., ainsi que d'autres facteurs pouvant contribuer à la gingivite : le tabagisme, la grossesse, la ménopause, la respiration par la bouche, l’obstruction et les interactions avec d'autres médicaments.

La recommandation générale pour un nettoyage dentaire est semestrielle. Si une couche de tartre trop importante recouvre vos dents, il est possible de faire le procéder à un détartrage tous les 3 ou 4 mois. Si, toutefois, personne ne peut vous reprocher une hygiène insuffisante, un nettoyage de 9 à 12 mois pourrait suffire. C'est donc avec un bon nettoyage que nous traitons la gingivite et la parodontite.

En règle générale, une bonne hygiène buccale aide à prévenir le saignement des gencives. Pour ce faire, il est important  de se brosser les dents matin et soir, ainsi que d'utiliser du fil dentaire avant de se coucher, pour détruire la plaque et empêcher l'accumulation des bactéries. Dans certains cas, un bain de bouche peut également aider à éliminer les bactéries. 

 

Partagez sur:
Une remarque? Une question? N'hésitez pas à laisser un commentaire !