logo

Copyright ©2018 Mondentiste.ma

Le chevauchement dentaire, causes et complications

Le chevauchement dentaire est l’une des causes les plus fréquentes de l’irrégularité du sourire. Cette malformation, qui peut être héréditaire, ou le résultat de mauvaises habitudes d’enfance, a des complications nombreuses. Si celles-ci ne sont pas prises en compte, quand le patient est en bas âge, elles peuvent détériorer non seulement sa santé dentaire, mais aussi son développement moral. D’autant plus que l’on sait que le chevauchement dentaire ne s’arrange pas avec la croissance. L’intervention d’un orthodontiste est obligatoire. Mais qu’est-ce que le chevauchement dentaire ? Quelles sont ses causes et ses effets ? Comment y remédier ?

On parle de chevauchement dentaire, ou d’encombrement dentaire, lorsqu’une ou plusieurs dents brisent l’alignement naturel des autres dents, faute d’espace dans la mâchoire. C’est un mal très répandu, et qui touche à peu près le neuf-dixième des jeunes âgés de 12 à 18 ans. Si le chevauchement dentaire est constaté dans une dentition transitoire, il perdurera dans une dentition définitive. Cet amoncèlement fâcheux est dû à l’étroitesse des mâchoires, et non à la largeur des dents, comme on l’imagine parfois. C’est donc avant tout un problème relevant de l’anatomie et de la fragilité squelettique. Et ce n’est pas un hasard si le chevauchement dentaire a fréquemment une cause génétique.

On voit souvent en effet les proches d’un patient atteints du même mal. Si le chevauchement dentaire n’est pas héréditaire, il peut être dû soit à l’émergence des dents de sagesse, soit à leur perte précoce, soit à la succion tardive du pouce et de la tétine.

Outre qu’il rend le sourire disgracieux, le chevauchement dentaire entraîne aussi des problèmes liés à la santé dentaire. Une dent qui empiète sur une autre complique le brossage de dents, et favorise la formation de plaque bactérienne dans les interstices inaccessibles. Un tel phénomène peut donner lieu à de sévères maladies parodontales. Le chevauchement dentaire peut provoquer aussi des problèmes mandibulaires fonctionnels (difficulté à articuler ou à mastiquer), et même affecter le système nerveux : des études ayant prouvé que le mauvais alignement des dents entraîne des céphalées et des maux de tête. Sans parler des déchaussements dentaires et de la mauvaise haleine.

Pour harmoniser le sourire et remédier au chevauchement des dents, l’orthodontiste devra procéder à la pose d’un appareil dentaire. Le type d’appareillage sera adapté à l’état de la dentition et à la dimension de la mâchoire, et l’on peut choisir entre les bagues dentaires traditionnelles ou le dispositif transparent Invisalign. D’ailleurs, les appareils conçus pour pallier les problèmes d’alignement évoluent constamment et se font de plus en plus discrets. Etant donné les répercussions de l’encombrement dentaire sur la santé et l’esthétique des dents, il est impératif de consulter un orthodontiste.

Partagez sur:
Une remarque? Une question? N'hésitez pas à laisser un commentaire !