À lire aussi : Soigner ses dents, l'âge critique de la quarantaine !   L’industrie dentaire, comme tous autres domaines, est en perpétuelle mutation. Les nouvelles technologies l’ont rendue plus sophistiquée, plus efficace. Les patients ont droit à un traitement rapide, à visée esthétique, et jamais douloureux. L’avenir de la dentisterie se trouve déjà dans quelques pays. Si le Maroc n’en fait pas encore partie, les nouvelles technologies ne tarderont pas à parvenir au reste du monde.   Logiciels de modélisation dentaire, radiographies sans irradiation   Allons au sujet. La technologie intervient dans tous types de problèmes en dentisterie. Les appareils dentaires, par exemple, étaient un cauchemar pour tous ceux qui se sont trouvés obligés d’en porter. Aujourd’hui, grâce aux technologies avancées, les patients pourront porter un appareil presque invisible et qui résiste même aux bactéries. Plus encore, cet appareil se fabrique très rapidement, au moyen d’une simple empreinte dentaire. Joignant rapidité avec efficacité, le futur de la dentisterie est révolutionnaire. Les nouvelles technologies interviennent aussi dans le cas où une personne voudrait refaire complètement sa dentition. Les nouveaux logiciels rendent cette activité plus simple. En effet, la technologie mise en place pour ce type de cas crée des dents parfaitement adaptées à chaque patient. Par la suite, il suffira de fixer les dents sur une prothèse en cire, laquelle présente des trous où l’on placera les dents. Relativement à la radiographie, son principal inconvénient de nos jours est sa surcharge en rayons X, que tous les patients ne peuvent supporter. Mais ce problème appartient au passé, car la dentisterie permet, dans plusieurs pays, un scanner occasionnant cinq fois mois de radiations. Aussi, les petits miroirs utilisés pour détailler l’intégralité des dents seront remplacés par un outil équipé de 10 caméras, qui retransmettent dans un écran une modélisation en 3D de la bouche du patient. Toutes ces nouvelles pratiques rendent le monde de la dentisterie plus simple et même plus attrayant. Mais la métamorphose de l’industrie dentaire n’est qu’a ses débuts.   Un robot chirurgien, un robot auxiliaire   Les nouvelles technologies ne s’arrêtent pas là. L’invention du « Robot-Dentiste » a dépassé toutes les limites. Fabriqué en Chine, ce robot peut même opérer sans le besoin d’aucune intervention humaine. Il parvient à adapter ses propres positions aux mouvements des patients. Mais c’est une évolution que nous nous garderons bien d’espérer, par égards aux professionnels. Les Etats-Unis aussi entreprennent la conception d’un robot ; mais il sera légèrement différent de celui des chinois, en ceci qu’il aura pour principal rôle d’assister le dentiste. Le but étant de raccourcir les interventions chirurgicales et d’améliorer leur précision. Cette invention surprend beaucoup, mais demeure peu adoptée. Livrer un patient à un robot sans la présence d’humains est une situation qui a peu de risques de se produire. La présence de spécialistes qualifiés en dentisterie, comme nous disions, restera nécessaire, principalement pour la prise de décision. Ce type de robot aura donc un rôle important sans pour autant remplacer l’homme.