La santé bucco-dentaire est tout aussi importante que la santé globale. Elle en est même le reflet, d’après beaucoup de dentistes. La négligence des soins dentaires est un problème sérieux qui touche les jeunes et les adultes. Le défaut d’hygiène et l’alimentation trop sucrée chez les enfants constituent une menace pour leur épanouissement et leur croissance. Une partie des parents leur enfant chez le dentiste dans une situation d’urgence : carie douloureuse, fêlure de dent, etc. L’Ordre national des médecins dentistes au Maroc s’inquiète de cette incurie générale. Il soutient que les soins bucco-dentaires devraient constituer un élément primordial de la santé publique, et recommande des consultations semestrielles.

Les Marocains se soucient peu de leur hygiène dentaire, et selon eux, le soin régulier des dents est un luxe, et les prix peu abordables. Mais en réalité une consultation préventive peut éviter des complications graves dans l’avenir, et dont le traitement serait bien plus onéreux. Mais qu’advient-il de sa bouche et de ses dents si l’on négligeait les soins les plus élémentaires pendant un assez long temps ?

Que se passe-t-il lorsqu'on ne prend plus soin de ses dents ?

Le brossage de dents est une nécessité. Les enfants mettent du temps à le réaliser. C’est une habitude qui s’acquiert lentement. Si ce soin est négligé, les bactéries s’accumuleront sur les dents et les gencives. Les résidus de repas resteront coincés dans les petits interstices. Une plaque dentaire plus ou moins épaisse se formera sur la dentition. Un détartrage serait recommandé. Ces bactéries amoncelées touchent l’émail dentaire : c’est le début de l’infection. Leurs cibles privilégiées sont les molaires et les prémolaires, en ce qu’elles sont moins accessibles à la brosse à dent. Plus la carie s’étend et s’approfondit, plus elle menace la pulpe. Celle-ci touchée, la rage de dent survient. On ne peut pas guérir naturellement d’une carie, dont les conséquences extrêmes sont la chute des dents, il est urgent de consulter un dentiste.

Négliger les soins dentaires encore plus longtemps, ce serait fragiliser la structure des dents, diminuer leur composition minérale, réduire leur teneur en calcium et en phosphate. La gingivite se développerait à cause du mauvais état de la gencive, et les os qui soutiennent les dents seraient endommagés, au point d’occasionner une chute de dents.

Les effets ne sont pas localement limités. En effet, des chercheurs britanniques avancent que la négligence des soins dentaires augmente les risques de problèmes cardiaques et de maladies cérébrales. Quoi d’étonnant, quand on sait que le rein signale un dysfonctionnement grâce aux exhalaisons fétides qu’il porte à la bouche, et que le défaut de soin engendre la mauvaise haleine, qui confond ces alertes ? Quoi d’étonnant lorsqu’on sait aussi qu’un abcès dentaire peut progresser rapidement jusqu’au cou et au thorax, et mettre en péril la vie même du patient ?

Enfin, il est capital de se brosser les dents au moins chaque jour et de fuir la mauvaise alimentation, et les excès de toute espèce.